Littoral 1

Travailler comme conseiller en orientation au Centre de services scolaire du Littoral est une expérience très enrichissante, tant sur le plan professionnel que personnel. Seul centre de services scolaire à statut particulier au Québec, il s’étend de Kegaska à Blanc-Sablon, en passant par Port-Menier (Île d’Anticosti), et dessert une population à la fois anglophone et francophone. Le territoire, qui s’étend sur quelque 460 kilomètres, comprend dix villages anglophones et quatre villages francophones dans une zone non reliée par le réseau routier. Le nombre d’habitants dans ces villages varie de 100 à 1 000. Deux communautés innues, La Romaine et St-Augustin, font également partie de ce territoire.

Ce vaste territoire de liberté ne compte aucun centre de formation professionnelle (CFP), aucun collège et peu d’entreprises. En hiver, le meilleur moyen de se déplacer d’un village à l’autre est l’avion, le bateau ou la motoneige. Travailler et vivre sur la Basse-Côte-Nord exige de la résilience, un amour de la nature et des activités de plein air (marche, raquette, chasse, pêche, hockey, bateau, motoneige, VTT, observation des baleines et des icebergs) et le désir de faire partie de cette communauté de personnes amicales, obligeantes et généreuses. Bien sûr, le mode de vie est très différent de celui de la ville. Ici, lorsqu’on voyage, on ne sait jamais exactement quand on va partir ou quand on va revenir!

Retour à Régions et commissions scolaires